Skip to navigation – Site map

Qui sommes-nous ?

Les Carnets de l’ACoSt (revue de l’Association for Coroplastic Studies / ACoSt) ont pour vocation de promouvoir la recherche dans le domaine de la coroplathie (du grec koroplastès, modeleur de statuettes), toutes régions et toutes périodes confondues, par la diffusion rapide des travaux des membres de l’association, que ces derniers soient des spécialistes confirmés, des jeunes chercheurs ou des étudiants.

S’il existe de nombreuses revues scientifiques, imprimées et/ou en ligne, dédiées à l’archéologie et aux sciences historiques, aucune à ce jour n’est spécifiquement consacrée aux figurines en terre cuite et autres objets réalisés dans les mêmes techniques. L’intérêt pour ce domaine de recherche s’est pourtant récemment développé, suscitant en particulier la création en 2007 du Coroplastic Interest Group (CSIG), à l’initiative de J.P. Uhlenbrock (émérite de la State University of New York, New Paltz) et sous les auspices de l’Archaeological Institute of America (AIA). L’essor rapide du groupe, qui comptait 237 membres en 2014, a conduit à sa séparation de l’AIA sous la forme d’une association indépendante, l’ACoSt (Association for Coroplastic Studies) dont le site web est hébergé à l’Université Sciences Humaines et Sociales – Lille 3 depuis janvier 2014 (http://coroplasticstudies.univ-lille3.fr/).

Cette association a déjà promu les études sur les terres cuites figurées, en apportant son aide à l’organisation de colloques, tables-rondes et ateliers où dialoguent ses membres, mais aussi des spécialistes non-membres et des étudiants. Les actes et comptes-rendus de ces manifestations scientifiques soutenues par l’ACoSt ont été mis en ligne sur le site web de l’ACoSt dans une Newsletter bisannuelle, en libre accès, au même titre que d’autres ressources documentaires (des comptes-rendus d’ouvrages, une base bibliographique avec des liens vers des ouvrages et des articles concernant la coroplathie). Constatant les limites de la Newsletter comme publication de brefs compte-rendus et d’annonces concernant la coroplathie, le bureau de l’ACoSt a décidé de développer ce support pour y inclure des articles scientifiques plus ambitieux et de le reformater sous le nom de Carnets de l’ACoSt : une revue électronique en accès libre, un forum destiné à diffuser la connaissance scientifique et les travaux de recherche, à développer les échanges entre chercheurs et à encourager à l’avenir les travaux collaboratifs.

De fait, à côté des actes de colloques et des monographies consacrées à du matériel recueilli en fouille ou à des collections de musée, il n’existe pas de support de publication thématique particulier pour les articles, de plus en plus nombreux et novateurs, consacrés aux terres cuites figurées. Ces derniers sont alors publiés dans des revues généralistes, d’archéologie ou d’histoire de l’art. Plusieurs manifestations scientifiques ont été organisées ces six dernières années sur des thèmes relevant de la coroplathie : mais à quelques notables exceptions près, les actes en restent inédits, surtout par manque de moyens ou du fait de l’inexistence d’un support éditorial approprié.

L’évolution des études sur la coroplathie vers une discipline propre avec une dimension internationale de plus en plus marquée souligne le besoin essentiel d’un support de publication qui lui soit dédié. Les Carnets de l’ACoSt, sous l’égide de l’Association for Coroplastic Studies, ambitionnent d’endosser ce rôle : ils publieront des articles et des actes de manifestations scientifiques, consacrés à la plastique de terre cuite, de même que des comptes-rendus développés de publications de coroplathie. Une section intitulée ACosSt News reprendra la fonction de l’ancienne Newsletter, avec de brefs rapports présentant les résultats de travaux en cours, des comptes-rendus de manifestations scientifiques, des annonces d’ouvrages, et tout autre information importante.

Les Carnets de l’ACoSt accueilleront aussi, pour une première publication au fur et à mesure de leur achèvement, les chapitres du Handbook for Coroplastic Research, que prépare une équipe internationale à l’intention de ceux qui abordent la recherche en coroplathie. Ce manuel mettra à disposition des outils (un lexique technique développé, une bibliographie), expliquera les procédures et méthodes d’étude, et développera les différentes approches pratiquées dans ce domaine de recherche.

  • Logo Association for Coroplastic Studies
  • Les cahiers de Revues.org